Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  |   | 

quoi2neuf_header
 

 

L’ossature bois : une alternative pour les nouvelles constructions

  • Nom de rue: rue de la salle, 4
  • Code Postal: 4960
  • Commune: Malmedy
  • Pays: Belgique
  • Publié le : 6 février 2014 14 h 07 min
  • Expire : Cet article a expiré
maison-patze-maison-passive

Description

Le secteur de la construction n’est pas le domaine le moins touché par la crise économique et financière qui touche l’Europe depuis plusieurs années maintenant. En effet, avec l’horeca et le commerce de détail, le secteur du bâtiment souffre beaucoup depuis quelques mois et les faillites sont nombreuses depuis le début de la crise.

Une des raisons pour laquelle les consommateurs font moins appel à ses entreprises réside dans le fait qu’en général, les constructions et rénovations demandent des investissements très importants, ce que les ménages ne peuvent plus toujours se permettre…

Heureusement, il existe des solutions aussi bien pour les ménages que pour les entreprises de construction et certaines d’entre elles l’ont déjà compris depuis de nombreuses années : les maisons à ossature bois.

L’ossature bois, c’est quoi ?

Une maison à ossature bois est une habitation dont la structure est réalisée à partir de bois plutôt que de maçonnerie. Ce type de structure est tout aussi performante (si pas plus) que la maçonnerie en termes d’isolation thermique et acoustique et permet de réaliser pas mal d’économies sur l’ensemble du chantier.

En effet, alors qu’il faut généralement 2 à 3 mois pour que la maçonnerie d’une maison traditionnelle soit achevée, il ne faut que 4 à 6 jours pour mettre en place une structure en ossature bois. Cette durée de chantier moins longue conjuguée à la possibilité de travailler soi-même sur le chantier si on est un peu bricoleur permettra de diminuer les frais de la construction de manière considérable.

Pas d’inquiétude pour l’isolation

Il arrive que les consommateurs soient un peu frileux lorsqu’on leur parle d’une construction à ossature bois car ils ont peur que l’isolation ne soit pas au rendez-vous.

Pourtant, de ce point de vue-là, il n’y a pas la moindre crainte à avoir. En effet, l’épaisseur de l’ossature bois (qui varie de 14 cm à 35 cm) est remplie d’isolant pour offrir les meilleures performances possibles à l’habitation. Il est donc tout à fait possible d’obtenir une maison à ossature bois qui soit basse énergie voire passive (en fonction de l’épaisseur de l’ossature).

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à contacter www.maisonspatze.be

Numéro d'identification de l'article : 45852f35d189aed2

  

2143 vues au total, 1 vues aujourd'hui

  

Pour en savoir plus sur cet article, contactez l'auteur via le formulaire ci-dessous.