Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  |   | 

quoi2neuf_header

3 astuces pour optimiser la trésorerie d’une entreprise

3 astuces pour optimiser la trésorerie d’une entreprise
  • Déposé le: 7 décembre 2015 10 h 36 min

Description

Pour assurer le bien-être de la santé financière de son entreprise, il est important d’appréhender une bonne gestion de la trésorerie. Dans l’absence de fonds, une entreprise n’est pas en mesure de réaliser un développement de son activité, ni de pérenniser sur le marché. Donc, pour anticiper toutes sortes de problèmes relatifs à ce domaine, il est mieux d’adopter quelques astuces pratiques pour toujours optimiser la trésorerie de son entreprise.

Anticiper les retards de paiement et les impayés

Tout commence par anticiper les retards de paiement et les impayés. Ce sont des risques considérables pour une entreprise, peu importe l’ampleur de leur portefeuille clients. Dans ce cadre, il est essentiel d’identifier les mauvais payeurs avant même de conclure un contrat. Un renseignement systématique sur la solvabilité des futurs clients sera donc nécessaire.

Dans ce cas, l’entreprise peut se servir des outils qui donnent accès aux derniers bilans financiers de la société, bien qu’ils soient généralement payants.

Les retards de paiement sont aussi des facteurs capables de fragiliser la trésorerie. Ils peuvent entrainer une hausse des BFR (Besoins en Fonds de Roulement). Il est donc utile de déterminer une date limite de paiement et établir des pénalités en cas de retard.

Il faut aussi relancer les clients avec fermeté et diplomatie, pour préserver la relation qui subsiste.

Si un litige persiste, l’entreprise pourra contacter une société de recouvrement.

Réduire les postes de dépenses

La réduction des dépenses de l’entreprise lui permet aussi de rattraper les pertes temporaires ou persistantes de la trésorerie, tout en diminuant le BFR. L’entreprise peut aussi redéfinir ses réels besoins, et les classer par priorité, pour réduire les frais superflus.

On peut aussi mettre les fournisseurs en concurrence pour que l’entreprise puisse faire plus d’économies. D’ailleurs, les centrales d’achat peuvent fournir des devis provenant de différents prestataires pour réaliser de bons comparatifs sur les prix.

Se confier à l’affacturage

L’affacturage ou factoring, est aussi un moyen pratique pour optimiser la trésorerie d’une entreprise. Il a pour concept de céder les créances à un tiers. Grâce à cela, l’entreprise pourra bénéficier d’une couverture efficace du risque d’impayé. C’est le factor qui prendra en charge le recouvrement des créances. Il en est de même pour la relance des clients. Avec le factoring, l’entreprise peut être dégagée de toute responsabilité.

C’est une option très bénéfique quand il s’agit de récupérer de la trésorerie dans l’immédiat. Cependant, elle exige l’établissement d’un suivi relationnel avec le client, qui peut connaitre un changement d’intermédiaire.

De plus, Il faut aussi noter que les sociétés d’affacturage sont rétribuées par des commissions.

Numéro d'identification de l'article : 6856615f2ea2bb9

283 vues au total, 1 vues aujourd'hui

  

chiffre-tableau

La gestion financière d’une entreprise : à ne pas lais...

Encore plus depuis que la crise économique et financière touche l'europe, les entreprises doivent impérativement gérer leurs finances en bon père de famille et de manière proactive si elles veulent éviter de devoir mettr...

865 vues au total, 1 vues aujourd'hui

Ajouter un commentaire

Pour en savoir plus sur cet article, contactez l'auteur via le formulaire ci-dessous.

Quoi2neuf sur Facebook !